Des nouvelles de la bédé

1.jpg

Ça fait longtemps que je voulais expliquer ce que je fais ces temps ci, et pourquoi je poste si peu. J’ai souvent des questions sur ce quoi je travaille, et je me suis dit que c’était le bon moment pour une note un peu carnet. Le projet de BD en question, c’est bien sur Heidi ! (qui a bien changé depuis la dernière fois que j’ai mis des recherches ici). Et ce à quoi je fais allusion à la fin, c’est la triste cérémonie des faux fauves. Et puis puisqu’on parle de BD, des chiffres sur la situation des auteurs en france (quoique la méthode d’enquête paraisse discutable).

Précision de taille suite à certains commentaires, quand je parle de mois de travail rémunérés, je parle en tarif freelance préconisé, soit 300€/jour ! (C’est pas énorme parce que dedans, y’a mes cotisations, mon materiel, mon local, mes congés payés, mes journées passée à démarcher où je ne touche rien et ma prime de Noël)

Donc mon avance n’est pas scandaleuse par rapport à ce qui se pratique hein, selon les états généraux de la BD, elle est même exactement dans la moyenne. Le problème, c’est pas mon cas à moi, c’est la rémunération dans la BD qui ne colle pas avec la quantité de travail exigée. D’un autre côté, ça ferait des albums astronomiquement cher si on rémunérait tout le temps passé. Il n’y a pas de solutions mais on peut supposer que des améliorations seraient possibles.

Et je ne dis pas que c’est bien et qu’il faut vivre de joie et de reconnaissance, je dis : ça se passe comme ça actuellement, les auteurs vivotent pour faire de la BD et le seul truc qu’il leur reste, c’est cette reconnaissance, et cette année le festival d’Angoulême s’est permis de s’en moquer.

Tschuss !

 

4 réflexions sur “Des nouvelles de la bédé

  1. Bonjour,
    Je fais pas de BD mais je suis une grande lectrice.
    Et j’aime bien bien ton travail alors crotte à Angoulême qui a tout raté jusqu’au bout cette année. C’est pas eux qu’il faut écouter ils sont trop bête et l’on prouver. En revanche nous ( le public ) on est pas forcement bien bruyant mais on est là et on est heureux d’avoir des auteurs qui suent et trime pour nous offrir de formidable aventure en BD. Bon ça remplira pas l’assiette mais voila petit commentaire maladroit d’une lectrice aussi indignée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s